Depuis toi…

26062006

Amazonia.JPG

 

« Pas besoin de faire de trop longs discours,
Ça change tout dedans, ça change tout autour,

Pourvu que jamais tu ne t’éloignes,

Plus loin qu’un jet de sarbacane,

J’ai presque plus ma tête à moi,

Depuis toi.

Alors te voilà bout de femme,

Comme soufflée d’une sarbacane.

Le ciel s’est ouvert par endroits,

Depuis toi. »

F. Cabrel, 1989

 

amazonas-yanomamis-1.jpg




Qu’elle soit elle…

24062006

« Qu’elle aime aussi ses inquiétudes
C’est une qualité que j’ai
Sans fausse modestie aucune
Une que je voudrais qu’elle ait

-

Qu’elle me ressemble en solitude
Qu’elle apprenne peu à peu
Les autres seront son étude
Qu’elle soit seule pour qu’elle aime mieux

-

On voudrait bien qu’ils soient à notre image
On voudrait bien qu’ils soient un autre soi
Que ça continue même après la page
Mais qu’elle soit elle
Le mieux qu’elle pourra
« 

J.J. Goldman, 1986




Des nouvelles de ta maman…

22062006

Ce soir j’ai eu des nouvelles de ta maman, pas directement mais j’ai pu parler avec une grande amie à elle, qui a accepté de parler un peu avec moi.

Je suis un peu triste et rassuré à la fois.

Triste parce que visiblement ta maman fait tout ce qui lui est possible pour m’éloigner de toi et m’empêcher de te voir. Elle n’a pas du tout envie de me voir l’été prochain, ce qui veut dire si cela est le cas que je ne pourrais même pas t’approcher, te sentir vibrer et bouger. Je n’aurais sans doute pas non plus la possibilité de voir tes dernières petites photos, qui sans aucun doute seront encore plus belles que les précédentes.

Rassuré aussi un peu, car je sais qu’à priori ta maman est en bonne santé, et donc que toi aussi tu te portes bien. Soulagé de voir aussi que je ne suis pas incompris et que quelques personnes se rendent compte que ta maman agît un peu à sa guise, en égoïste, sans penser à moi, ton papa. J’espère vraiment que les choses pourront s’arranger pour que l’on puisse passer le plus de temps possible ensemble, toi et moi…

Je t’embrasse mon ange, je suis avec toi…




C’est ça être père…

21062006
—————————————–
« Tu es mon millésime
Ma plus belle année
Pour ce bonheur en prime
Que tu m’as donné
Je suis à jamais ta terre
C’est ça être père

Je ne sais pas de quoi
Notre histoire sera faite
Mais je me sens porté
Un jour est une fête
Quelques notes légères
Des regards qui caressent
Où je gagne en amour comme on gagne en noblesse

C’est ça être père…
C’est ça…
C’est ça être père… »
P. Obispo, 2004
—————————————–



Retour de ton papa…

18062006

Les Andes

Je suis de retour… Je ne vais pas appeler cette fin de semaine, je meurs d’envie de le faire mais je ne veux pas que ta maman se fâche, se mette en colère ou souffre d’émotions trop fortes. Je respecte son choix pour le moment pour son bien a elle mais avant tout pour ton bien à toi mon bébé, car si ta maman se sent bien tu te sentiras bien aussi.

Je pense fort à toi ma pupuce, je ne t’abandonnerais pas…

J’ai commencé à prendre des renseignements et des contacts pour faire reconnaitre mes droits de papa, pour que tu aies le droit de connaitre ton papa et de profiter de lui aussi souvent que tu le souhaiteras dès que tu seras parmi nous.

Je reviendrais souvent, dans ce lieu de vie, sur ce site qui t’es dédié en attendant d’avoir de tes nouvelles, pour te dire que je t’attends avec impatience, pour te dire que je t’aime déja si fort…




Pas de nouvelles… Suite

11062006

Je viens d’avoir des nouvelles de ta maman par l’intermédiaire d’un mail. Ta maman ne veut pas entendre parler de moi avant le 10 juillet. Elle ne veut pas que je prenne de tes nouvelles non plus…

J’espere vraiment que tu vas bien mon ange. Sur ces petites photos si belles, tu me sembles parfaitement bien et cela me rassure. Ton petit pouce entre tes petites levres me donne tellement d’émotions si tu savais, je ne me lasse pas de regarder tes petites photos. Il me tarde que tu arrives, il me tarde que tu sois la… Enfin…




Pas de nouvelles…

10062006

Aujourd’hui j’ai essayé d’appeler ta maman. Mais c’est toujours la même chose, les sonneries se succèdent et je n’ai pas de réponse. Je voulais juste savoir si tu allais bien, si ta maman te sentait bouger, vibrer, vivre…

J’aurais tellement aimé poser mon oreille sur ce ventre rond et écouter… Ecouter les battements de ton coeur, sentir les mouvements de ton petit corps dans ton petit cocon douillet.

Papa s’en va pour quelques jours, il sera de retour samedi prochain. J’appelerais à nouveau la semaine prochaine, pour prendre de tes nouvelles. J’espère que ta maman me répondra.

Elle ne me privera pas de ce bonheur de te connaître, et de t’aimer…

Qu’elle prenne bien soin de toi ma puce…




Tes premières photos…

9062006

5 mois que tu vis, 5 mois ont déjà passés: pour la première fois tu nous montres ton visage.
Ces petites photos ont été prises le 23 mai dernier. Elles sont un peu floues certes, mais il faut dire qu’elles viennent de loin, merci encore à Tata Isa de nous avoir permis de les voir aujourd’hui.
C’est toi que je peux voir enfin, ma petite puce, ton petit pouce à la bouche. Je peux enfin mettre un visage, un semblant de regard sur toi.
Tes petites photos me remplissent de joie. Concrètement, clairement, elles illuminent ce miracle qu’est la vie. Tu es TOI Elena…

 

Elena.JPG

Elena2.JPG

 

Elena3.JPG