• Accueil
  • > Archives pour décembre 2006

Enterrons 2006… Et tous ces mauvais souvenirs…

31122006

2006 va se terminer, d’ici quelques heures. Pas que des mauvaises choses cette année, malgré tout. Je préfère ne voir que les bons côtés de l’année qui vient de s’écouler et non pas les mauvais moments. Déjà tu es là ma petite libellule, et cela déjà c’est un très beau cadeau. J’ai fini par oublier ces coups du sort, fini par effacer de ma mémoire toutes ces mauvaises choses qui me sont arrivées depuis janvier. Je ne suis plus seul à présent, je ne serais jamais plus seul… Tant de belles choses me sont arrivées depuis que ta maman est partie, finalement…

Je veux garder le souvenir de cette année comme celle qui t’a vu naître, comme celle qui a été à l’origine de toi, ma petite Elena. Et je sais déjà que la prochaine année sera la nôtre, nous allons bientôt faire connaissance et sans aucun doute nous nous verrons à plusieurs reprises durant cette nouvelle année qui s’ouvre à nous.

Avant que les douze coups de minuit ne sonnent, nous sommes tous réunis, en famille, et nous souhaitons tous que cette nouvelle année nous apporte à tous, toi y compris mon coeur, bonheur, joie et prospérité.

Je t’embrasse tendrement mon petit coeur. Bonne Année.

cadeaux02.gif

 




Pensées

27122006

Ton papa est parti à Rome quelques jours entre Noël et Nouvel An. J’avais besoin de m’évader un peu, besoin de changer d’air et puis le bref passage au Vatican m’a permis de penser fort à cette nouvelle année qui s’annonce. Que demander de plus beau pour cette nouvelle année? Que tout se passe pour le mieux et que très bientôt nous puissions avoir une vie « presque » normale toi et moi, à savoir se voir aussi souvent que nous le pourrons au gré de mes retours en France.

Que tous les anges du ciel te protègent mon enfant, qu’ils te donnent le bonheur, la force et le courage pour tout affronter. Ton papa est là, il ne te laissera pas tomber.

Je t’embrasse mon coeur, à bientôt.

vatican1206.jpg
Vatican, 27 décembre 2006




Une surprise qui ne me surprend pas…

26122006

Je pensais avoir un petit mot gentil de ta maman pour Noël comme elle me l’avait promis. En fait j’ai reçu un petit mot daté du 17, dans lequel elle me souhaite plein de bonnes choses pour 2007 de sa part et de la tienne. Mais aussi un autre une demi-heure plus tard qui efface toutes les belles choses qu’elle a pu dire.

Par décision de ta maman qui a fait envoyer un courrier par l’intermédiaire de son avocat, je vais être obligé de retirer son nom, son prénom et sa photo de ton blog ma petite puce, sous peine de poursuite judiciaire pour atteinte à son image. C’est fait, il n’y a plus rien qui fait allusion à elle directement. Je ne parlerais uniquement que de « ta maman ». C’est bien triste d’en arriver là, elle me l’aurait demandé directement je l’aurai fait sans hésiter, mais m’envoyer un avocat pour cela est un peu exagéré.

Peu importe, l’important est que je vais te voir bientôt mon ange. Je t’embrasse.




Joyeux Noël Elena…

25122006

Noël mon trésor, ton premier Noël. Je ne sais pas où tu es, ni ce que tu fais, je n’ose pas appeler non plus ta maman, de peur qu’elle brise ce fil qui me lie à toi, notre rendez-vous du 8 janvier. J’aurais tellement aimé être près de toi aujourd’hui, pour voir briller dans tes yeux les lumières de Noël.

Je ne vais pas faire un long discours ce jour, Johnny Hallyday résumera mieux que moi mon état d’esprit de ce jour, 25 décembre 2006. Joyeux Noël mon coeur, où que tu sois…

« Il y a tellement de choses
Que j’aimerais te raconter
Pour te donner la force,
Le courage de tout affronter
Si je peux te transmettre
Ce formidable goût d’aimer
De tous les hommes je serai,
Le plus heureux,
Le plus comblé

Tu es mon plus beau Noël
Celui que je n’ai jamais eu
Tu es l’amour, la vie, et le soleil
Ce à quoi je ne croyais plus

Tu es mon plus beau Noël
Celui que je n’attendais pas
Ce merveilleux cadeau tombé du ciel
Celui dont rêvent tous les papas

Je serai pour toi le père
Celui sur qui tu peux compter
Tout ce que tu espères
Je promets de te le donner

Toi mon amour, ma vie
Mon étincelle
Je suis le plus heureux
Tu vois… »

J. Hallyday, 2005

ourson.gif




Départ pour la France

16122006

Je suis à quelques heures du départ maintenant. Beaucoup d’émotion, de rentrer après tant de mois, et de m’imaginer que je vais sans doute sauf imprévus te voir bientôt. Je suis heureux de savoir cet instant si proche, mais si triste aussi de penser que ton premier Noël, je ne le verrais pas, tout comme tes yeux émerveillés par le reflet des lumières sur les petites boules du sapin. Non, je ne les verrais pas, ainsi en a décidé ta maman mon coeur. Je n’ai pas ce droit.

Mais nous nous rattraperons, je te le promets. Un jour nous aurons aussi notre Noël ensemble ma puce.

couronne16.gif

 

 




Dernier week-end à Caracas avant Noël…

10122006

Encore quelques jours de patience et je serai de retour en France pour quelques semaines. Emu, je vais retrouver ma famille, mes amis et les personnes qui me sont si proches et qui m’ont tellement manqués. Je suis aussi très touché de revenir si près de l’endroit où tu as passé tes premiers jours. Même si je sais que cela sera inutile car tu ne seras pas là, je pense que la première semaine je passerai près de ta maison, sans doute pour exorciser un peu mes rancoeurs et les moments de tristesse, que j’ai pu avoir les jours où je pensais fort à toi, si loin.

Je devrais la semaine prochaine avoir de tes nouvelles, j’espère que ta maman tiendra sa promesse et m’appellera, pour Noel, comme prévu.

En attendant de te rencontrer enfin mon bébé, je compte un à un les jours qui me séparent encore de toi. Ils sont à présent comptés…




2 mois déjà…

4122006

Déjà deux mois que tu es parmi nous mon ange et déjà deux mois que nous avons perdu. Je suis certain que tu as sans doute déjà beaucoup changé depuis tes premiers instants, sans doute des sourires commencent à illuminer ton visage, tes petits yeux bleus doivent chercher de tous côtés. Dans moins d’un mois maintenant je vais enfin voir comme tu es une belle et jolie petite fille, dont le papa sera si fier, si fier…

chaussonsroses.jpg




Feu d’Artifice…

3122006

C’était la fête ce dimanche soir à Caracas. Un jour d’élection nationale et les partisans du président sortant Hugo Chavez ont, dès l’annonce des résultats laisser éclater leur joie dans les rues. La joie, la liesse populaire, les feux d’artifice illuminant la ville de toutes parts et les bruits des pétards résonnant de tous côtés avaient quelque chose de féérique.

Sans prendre part à tout cela, c’était vraiment agréable à voir et ce soir je me suis senti heureux, j’ai pensé à toi, comme si tous ces feux d’artifice étaient aussi un peu pour toi, à l’approche de notre premier grand rendez-vous mon trésor.

Les feux d’artifice éclatent dans mon coeur en ce moment, comme ce soir, parce que je sais que les jours me séparant de toi sont à présent comptés.

Bonne nuit ma puce…

feuartifice.gif