Derniers jours en France

12 01 2007

La semaine a bien vite passé, il est bientôt temps de retourner à Caracas. Je reste aujourd’hui avec ce souvenir si émouvant de t’avoir pris dans mes bras mon ange, avec ces petits sourires timides que tu m’as tendu furtivement ce soir là. Tu es en moi ma petite puce, je te sens dans mon coeur, mon âme et ma chair.

Une étape a été franchi ce 8 janvier, te rencontrer et faire ta connaissance enfin. Il est temps maintenant de passer à la suivante, en douceur, et faire de moi ton papa « pour de vrai ».

Je vais avoir la possibilité en principe de rentrer plus souvent que les deux fois réglementaires, nous aurons donc l’occasion si Dieu le veut (et surtout si ta maman le veut bien!!) de nous voir plus souvent. Ojala! Je veux que tu saches que ton papa est près de toi, qu’il t’aime fort et que tu peux compter sur lui.

Tu es une très belle petite fille, mon trésor, et je ne dis pas cela parce que je suis ton papa, toutes les personnes qui sont passées par ici le disent, et tous mes amis qui ont vu tes petites photos sont de mon avis…

Je suis si fier de toi…


Actions

Informations



Une réponse à “Derniers jours en France”

  1. 17 01 2007
    lemaire (05:30:10) :

    Bonjour, que mon coeur de grand maman s’est rempli de joie en voyant qu’un papa puisse aimer à ce point son ange. Le papa de notre merveille Liu a tourné le dos pourtant c’est lui qui desirait fonder une famille. Vous aimez la famille c’est important.

Laisser un commentaire