• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 novembre 2007

Tentative de déstabilisation

5112007

Aujourd’hui comme tu peux l’imaginer, j’ai eu des contacts avec notre avocat à plusieurs reprises en prévision de demain. Il semble que ta maman, une fois n’est pas coutume, ait essayé à nouveau de repousser l’échéance et de nous mettre des bâtons dans les roues. En effet, aujourd’hui, à la veille de l’audience en appel qui a été requise à sa demande, nous n’avons toujours pas en notre possession ces conclusions, c’est à dire ces souhaits et les raisons qui l’ont amenée à recourir à l’appel. De plus, j’ai appris en fin de journée qu’elle avait pris la décision brutale et in-extremis hier de destituer son avocat de l’affaire. Cela je ne dois pas le cacher risque de compromettre voire de réduire à néant les efforts portés jusqu’à aujourd’hui et qui m’ont amenés à me présenter demain matin devant la cour, pour répondre de mes droits. Car ces manoeuvres sont calculées, ta maman sachant bien que cela risque d’engendrer un report d’audience toujours délicat et difficile à estimer. Les vacances de Noël approchent à grands pas et un report pourrait être dramatique. J’ai à nouveau pris un petit bleu à l’âme ce soir, mais je préfère me concentrer sur demain, parce que rien n’est joué, ce sera peut être plus préjudiciable à ta maman qu’à ton papa toutes ces manoeuvres désespérées pour reculer une échéance qui tôt ou tard tombera tel un couperet. Mais plus dure sera la chute mon ange.

Je me suis consolé en appelant ta mamie mon coeur en prévision de jeudi et vendredi, pour ma petite visite à Bucarest. Ta mamie m’attend et m’a affirmé que nous allons pouvoir passer de longues heures ensemble pendant que ta maman sera au travail. Je me sens rassuré et je suis fier de ta mamie ma puce qui malgré les difficultés, le contexte tendu semble comprendre la situation et nous aide à préparer nos retrouvailles.

Demain sera je l’espère un jour important, Mamie Christine et Papi Richard seront avec moi, spécialement venus de Bourgogne pour me soutenir dans cette nouvelle épreuve, je ne les remercierai jamais assez.

Une bonne nuit m’attend à présent, pour arriver demain devant les juges, en pleine forme.