Vaine tentative de communication

30032008

A présent que le verdict est tombé, j’ai essayé aujourd’hui d’appeler Maman pour prendre de tes nouvelles mais aussi pour essayer de voir comment nous pourrions nous organiser pour les semaines et mois à venir. J’ai donc pris sur moi et mon courage à deux mains pour composer le numéro de maman, malgré toutes ces mauvaises choses qu’elle a pu faire récemment et malgré tout le mal et les procédures abjectes qu’elle a pu lancer ces derniers mois. Je m’accrochais à un petit espoir, même infime de pouvoir communiquer et échanger quelques mots avec maman pour parler de toi évidemment et du futur, maintenant plus clair avec la décision des juges la semaine dernière.

Bien mal m’en a pris de croire au Père Noël, malgré qu’il y a bien longtemps qu’il soit passé. Maman n’a même pas daigné m’adresser la parole, et j’ai à peine eu le temps de parler et de me présenter qu’elle m’a raccroché au nez, sans vergogne.

C’est bien triste mon ange, vraiment bien triste que maman continue dans cette voie malgré toutes ces décisions qui vont contre elle. Je ne m’arrêterai pas ma petite puce, je ferai appliquer à la lettre les décisions qui ont été prises ma petite libellule, et ce n’est pas maman qui pourra me barrer le chemin. Ton autre pays a décidé que tu avais le droit de vivre une relation épanouie avec ton Papa, tu auras ce droit mon ange, j’en fais le serment.

J’ai tout de même envoyé un petit mail à maman ce soir, pour lui rappeler qu’elle joue avec le feu, et qu’à force elle va se brûler.

J’espère prochainement venir te voir et enfin commencer à vivre avec toi mon coeur. Si maman le veut…




Jour de fête…

25032008

guirlandes32.gif

Ma petite pupuce le verdict est tombé cet après-midi. Tout le monde attend la nouvelle, je ne vais donc pas la garder plus longtemps.

Même si la décision qui a été prise par les juges (une assemblée collégiale de 3 femmes sans doute mères de famille) peut au départ paraître injuste et non équitable, je sais que c’est la bonne décision et qu’elle m’est – et c’est cela le principal – favorable. En fait elles ont respecté la décision prise par le premier juge en toute première audience, à quelques détails prêt, car tu n’es plus en France, mais en Roumanie. Ton Papa garde, jusqu’à nouvel ordre ses droits de Papa, légitimes et complets, malgré le lot de mensonges et de propos calomnieux de maman. Les juges ont considéré cela comme une nouvelle entrave à notre relation et l’ont sanctionné comme tel.

Maman gardera ta garde, je crois sincèrement que c’est ce qui pouvait être le mieux pour toi, et j’aurai droit durant les 2 prochaines années à 15 jours en été, et 15 jours en hiver, ainsi que la moitié des petites vacances scolaires, mais à Bucarest pour le moment mon ange, les juges considérant que tu n’es pas encore prête à cela mon trésor. C’est pas faux et je respecte totalement cette décision. Nous avons quelques mois maintenant pour se re-trouver et se reconnaître, là-bas, avant enfin un beau jour d’été 2010, où tu pourras enfin sortir de Roumanie pour rendre visite à ta famille un mois en France. C’est le prix sans doute à payer pour que nous nous habituions l’un à l’autre en douceur.

Maman a été débouté de sa demande de garde exclusive, de sa demande d’interdiction de sortie du territoire roumain, de sa demande de périodes de vacances trop restrictives et honteusement injustes pour toi et moi (une semaine en été et quelques jours par ci par là…), ainsi que de sa demande de révaluation de la pension (Mmes les juges ont considéré que la situation dans laquelle elle s’est mise aujourd’hui est de son propre chef et non du mien). Maman a en plus été condamné aux dépends, elle devra donc prendre en charge l’intégralité des frais de justice liés à l’appel.

Finalement, dans tout cela, la reine et la grande gagnante de cette triste histoire ma petite libellule, c’est toi. La décision qui vient d’être rendue, est celle qui te servira de guide pour toutes ces années à venir, celle qui t’assurera comme toutes les petites filles de ton âge d’avoir près de toi, le plus souvent possible ton petit papa. Maman va te garder près de toi aussi, finalement c’est ce que tout le monde souhaitait depuis le début, avec un papa présent aussi souvent que possible. Quel gachis!! Si elle avait accepté depuis le début de te partager un peu, nous n’en serions pas là…

Le dossier est à présent dans les mains du Ministère des Affaires Etrangères et du Bureau d’Entraide Civil qui va se charger dès à présent de faire respecter cette décision qui est la dernière, ultime et définitive, gravée et entérinée. Ouf, il était temps!!! Dès cet été, j’espère pouvoir venir une dizaine de jours en vacances avec Papi, Mamie, Tata Isabelle et tes petits cousins pour profiter de toi et rattraper le temps perdu. Je vais essayer de contacter Maman ces jours prochains maintenant que tout est plus clair pour venir te voir en mai pour quelques jours…

Je me sens apaisé, soulagé et heureux de cette décision que je sais la meilleure pour ma princesse. Je vais enfin peut-être réussir à dormir serein. Je t’embrasse ma petite Elena, une nouvelle ère est arrivée…

guirlandes32.gif




Je ne t’oublie pas…

23032008

Ma petite libellule, je suis toujours à, même si cela ne se voit pas trop c’est vrai, mais je suis toujours là. Les jours passent si vite mon ange, pardonne moi pour mes trop longs silence, mais maman, aujourd’hui avec cette attitude, avec cette folie qui l’habite me pousse vraiment à bout et il y a bien des fois où je me sens faiblir et sur le point de craquer. Mais à chaque fois c’est ce joli sourire que tu avais chaque fois que je t’ai vu qui me raccroche à la raison. Tu n’es pour rien dans la folie de ta maman mon ange, tu ne mérites pas tout cela et pour toi je veux continuer le combat. Je finirais par faire éclater la vérité au grand jour, montrer à tout le monde comment ta maman nie l’évidence. Et ce ne sont pas toutes ces lettres qu’elle a envoyé à tous les FILAK de France pour tenter de me réduire à néant, qui me freineront. Maman va payer aujourd’hui pour toutes les méchancetés, pour tous les mensonges qui me font souffrir encore aujourd’hui. Elle n’a qu’à continuer dans sa voie, mais une fois que je ferai officiellement reconnaître mes droits de papa, elle devra s’expliquer sur ses actes.

Dans quelques jours le verdict tombera. Quel qu’il soit, je sais qu’il nous donnera raison. Si je devais avoir des droits de garde, c’est le Ministère des Affaires Etrangères Français et Roumain qui se chargera de faire respecter la loi. Et ces mensonges et toutes ces diffamations ne pourront rien y faire.

 J’espère bien vite sortir de ce cauchemard et avoir enfin une vie normale, équilibrée avec ma petite fille que je n’ai pas vu depuis de longs mois maintenant. JE pense fort à toi mon coeur, malgré les apparences… Papa continue à se battre en silence, pour nous…




Attente

9032008

Ma petite puce, cela fait quelques jours maintenant que je ne suis pas venu te rendre visite. J’étais très occupé ces derniers jours c’est vrai, mais ce n’est pas la vraie raison. La véritable raison est ailleurs. L’acharnement de maman commence à ronger mon courage et la foi que jusqu’à aujourd’hui je gardais, forte et qui me paraissait indestructible. Cet ultime coup de grâce parvenu la veille du procès en appel: la contestation de paternité que ta maman a lancé à Bucarest, même si mon fort intérieur se refuse à l’admettre, me coupe l’herbe sous le pied, aussi fort puis-je être ma petite libellule. Maman a renouvellé ces propos vendredi dans une lettre qu’elle a envoyé à ton Papi Richard où elle lui demande de me parler et de me dire que cela ne sert à rien de continuer à me battre car tu n’es pas ma petite fille mon ange. Elle lui a confirmé qu’une procédure judiciaire était lancé en Roumanie pour prouver que je ne suis pas ton papa.

J’avoue que je ne sais plus quoi penser, quoi faire devant tant de bêtises, devant un tel acharnement. Si je ne suis pas ton papa mon trésor, alors c’est que maman ment effrontément depuis deux ans maintenant et qu’elle avait sans doute trop de choses à cacher pour dire la vérité. Si tel était le cas, elle paiera vraisemblablement beaucoup plus cher que le prix qu’elle aurait payé si elle avait dit la vérité tout de suite. Si je suis ton papa mon coeur, alors dans ce cas là, je me battrais pour qu’à tout jamais tu sois à l’abri, et crois moi, elle risque de gros ennuis pour ses propos diffamatoires visant à me détruire.

J’ai besoin maintenant de certitudes mon ange, il nous faudra savoir par le sang si toi et moi nous devons encore marcher côtes à côtes, si nous devons encore nous battre pour se retrouver. Si je ne suis pas ton papa ma princesse, il est fort probable que je disparaisse de ta vie, anéanti et détruit pour quelques temps, pour te laisser enfin vivre ta vie et pour que tu te cherches, peu à peu et que tu apprennes d’où tu viens. Je ne peux pas continuer à me battre en vain sans savoir aujourd’hui si tout cela n’est encore qu’une manipulation, des mensonges de plus, des malversations et des propos honteux pour me faire du mal et t’en faire à toi aussi. Nous avons besoin de cette vérité. Mon combat pour te voir et être avec toi va laisser place par la force des choses à un autre combat, celui de la recherche de la vérité.

Je souhaite de tout coeur que tout cela ne soit que des misérables et odieux mensonges, je souhaite plus que tout au monde que surgisse enfin la vérité, et que maman quels que soient cette vérité paye définitivement et cher pour tout le mal qu’elle nous aura fait.

Je ne voudrais pas être à la place de nos juges qui auront une décision difficile à prendre le 26 mars. Accorder des droits à ce papa qui se bat depuis des mois, ou lui refuser définitivement devant les nouvelles pièces apportées au dossier par maman. Cruel dilemme!!!

Je t’embrasse ma petite Elena. D’avance pardon pour ce qu’il adviendra ces prochains mois…

 




Bonne Fête du Printemps!!

1032008

Mon ange, le 1er mars, là-bas, en Roumanie, est jour de fête. C’est le jour qui annonce l’arrivée du printemps. C’est aussi le jour où chacun adresse ses messages d’amour à ces proches et à sa famille. En ce jour de la venue du printemps en Roumanie ma libellule, je te souhaite donc plein de bonnes choses pour cette année, je l’espère bientôt avec ton Papa. Sache que je suis auprès de toi, j’attend avec impatience la délivrance pour enfin me rapprocher de toi. « Te iubesc Elena ».

mare3670.jpg