Semaine chargée…

26062009

Papa n’a pas eu beaucoup de temps cette semaine pour passer te voir ma petite pupuce car j’avais beaucoup de choses à régler avant mon nouveau départ pour le Koweït en fin de semaine. Je vais cette fois-ci partir quelques semaines mais ne t’en fais pas mon programme aura beau être chargé il y aura toujours de la place pour m’occuper de nous.

L’article pour Famili est en bonne voie, un photographe est venu me prendre en photo lundi pour illustrer l’article, et Claude de Faÿ m’a gentiment accueilli chez elle mardi pour me poser quelques questions sur toi, sur nous. Hé oui je lui ai raconté plein de choses sur toi ma petite libellule! Elle a aussi choisi quelques jolies photos sur notre Blog (surprise!!).

Jeudi, j’ai envoyé un courrier postal à ta maman aux trois adresses où elle est sensée être (les mails n’obtenant aucune réponse). Je lui explique simplement qu’il ne faut plus jouer maintenant, que le temps est venu de changer de cap et de penser un peu à toi mais aussi à elle, les choses devenant trop grave à présent. Je lui confirme ma venue au mois d’août comme prévu pour mes vacances à Bucarest, sans doute avec ton Papi et ta Mamie. J’espère seulement qu’elle comprendra que pour ton bien et surtout pour le sien il vaut mieux maintenant se plier aux décisions de justice. J’ai cependant peur qu’elle n’en fasse rien malheureusement, mais je viendrais quoiqu’il arrive te chercher au mois d’août, contre toute attente. Mais je ne serai pas seul, les autorités compétentes feront constater une nouvelle fois le délit qui pourrait bien cette fois mener Maman au bout de son chemin de traverse.

J’en ai profité aussi pour faire le point par téléphone avec notre avocat qui nous soutient depuis le début dans cette aventure. Mais les nouvelles ne sont pas forcément bonnes, dans le sens où il y a de fortes chances que Maman fasse appel (ça on l’avait deviné), ce qui ne changera vraisemblablement rien au fond, mais cela risque de rallonger encore un peu cette procédure déjà trop longue.

Papa repart demain matin mon ange, à nouveau. N’oublies pas de jeter un petit coup d’oeil dans le ciel de Bucarest demain après-midi…




Fête des Papas

21062009

C’est sans doute dans ces moments là que le manque de toi se fait le plus ressentir: le jour de la fête des Papas. Aujourd’hui, c’est ma fête à moi aussi mon ange. Une fête des Papas de plus, comme les autres, sans toi… Heureusement que nous étions aujourd’hui en famille à Etalante, pour faire la fête, s’amuser et oublier un peu quelques heures que tu es si loin, que le temps passe tellement vite, que tu me manques tous les jours un peu plus.

Papi, Pascual, Nestor, il y avait beaucoup de Papas ce week-end à Etalante, bonne fête à tous les Papas…

 




Notre histoire dans Famili? (suite)

18062009

Ça y est ma princesse, rendez-vous est pris la semaine prochaine avec Claude de Faÿ qui va écrire l’article dans Famili. A quelques jours de la fête de tous les Papas, que rêver de mieux comme cadeau que ce bel hommage qu’elle me fait grâce à toi. Merci à Claude pour cette main tendue et cette opportunité de parler un peu de nous.




Maman perd un point

13062009

Enfin de retour mon trésor. Et Papa a reçu ce matin des nouvelles de Roumanie par le biais de notre avocat roumain. Il semble bien que Maman ait de plus en plus de mal, même là-bas, à faire ce qu’elle veut en dépit des décisions de justice. Le tribunal de Bucarest vient en effet de rendre hier après-midi, une décision en notre faveur concernant une tentative de Maman de faire annuler l’exécution forcée du jugement le 14 juillet 2008 par Papi et Mamie.

Ils l’ont purement et simplement débouté, considérant que la seule et unique décision valable était celle du Tribunal de Versailles et que par conséquent nos droits étaient bien fondés et légitimes. Il va devenir de plus en plus difficile maintenant à Maman de se soustraire à la Justice, même si pour le moment les choses ne bougent pas beaucoup et si sur le papier elle continue à se moquer éperdument de moi, de toi et de tout le monde. Mais les points perdus deci-delà finiront par payer, j’en suis sûr. Je sais que nous sommes sur le bon chemin, et que petit à petit nous progressons. 




Encore quelques jours d’absence

6062009

Mon ange, Papa doit encore s’absenter quelques jours au Koweït. Le devoir m’appelle. Je serai de retour vendredi prochain avec je l’espère des nouvelles. Mais comme la dernière fois, je ne manquerai pas, le moment venu, passant tout là-haut au dessus de Bucarest, d’avoir une pensée émue pour ma petite fille qui est à des lieux d’imaginer que son Papa est si proche, mais si loin aussi…




Notre histoire dans Famili?

2062009

Ma petite pupuce, j’ai appris ce matin par un gentil mail qu’une journaliste de la revue Famili, Claude de Faÿ, touchée par notre histoire, souhaitait écrire un article sur nous mon coeur, pour faire connaître notre histoire et aider certains papas dans la même situation à mieux vivre au quotidien une situation difficile comme celle que vit ton Papa depuis bientôt 3 ans.

J’ai été très touché et j’ai naturellement accepté de me prêter prochainement au jeu des questions réponses. Nous devons nous recontacter à mon retour du Koweït (hé oui, Papa doit à nouveau s’absenter quelques jours), pour commencer à poser les bases de ce petit article. Je suis vraiment ému à l’idée de le faire, de penser que d’autres personnes dans la même situation que moi trouveront peut-être dans ces quelques lignes les forces nécessaires pour continuer à se battre, de penser aussi que de médiatiser un peu notre histoire, permettrait à une amie, un proche de ta Maman de réaliser enfin la situation et de l’aider à ouvrir les yeux. On peut toujours rêver et y croire. Quoiqu’il en soit notre histoire restera à jamais gravée et cela Maman ne te l’enlèvera pas.

J’espère que tu seras fière de ton Papa, le moment venu. Je te tiendrai évidemment au courant des suites de cette petite aventure pour le moment encore confidentielle. Chut!!

une1.jpg

Notre histoire bientôt dans Famili…

« Une » réalisée avec trucage sur http://alaune.famili.fr/, le site de Famili en ligne.