La coupe est pleine…

18 08 2009

gifs4.gif                            gifs3.gif                              gifs2.gif

Ma petite libellule, les choses ne vont pas fort ce soir et plus que jamais j’ai hâte d’être à Bucarest pour donner un grand coup de pied dans la fourmilière. Maman est allée beaucoup beaucoup trop loin maintenant, si loin qu’il est impossible pour moi aujourd’hui de revenir en arrière.

Mamie m’a appelé catastrophée ce matin à l’aube, elle venait de recevoir un fax absolument terrible du Ministère de la Justice Roumain qui enquêtait sur les possibilités de nous aider à partir de samedi. Tiens toi bien ma chérie et respire fort comme moi… Maman t’a fait reconnaître en septembre 2008 par son nouveau compagnon, et par la même occasion elle a fait modifier ton état civil au nom de ce « nouveau » Papa. Papa voleur, ou Papa innocent, ou Papa inconscient lui aussi embobiné, floué ou trompé, je n’en sais rien mais tu t’appelles maintenant pour l’état civil roumain Elena Andrea S.!

La petite Elena Andrea reconnue le 19 février 2007 à La Garenne Colombes, n’existe plus. Maman par ce stratagème entend faire disparaître définitivement et enterrer cette petite fille de presque trois ans, née d’un père français et d’une mère roumaine, pour la remplacer ou pour faire naître une nouvelle petite Elena Andrea, de même date de naissance, mais avec un faux Papa. Exit tes origines françaises, à la trappe toute possibilité un jour plus grande de retrouver ton vrai Papa, puisqu’aux yeux de la Justice de ton pays tu vis avec tes deux parents, heureuse dans le meilleur des mondes, en toute tranquillité.

Ma petite princesse, ton Papa ne peut laisser faire des choses comme ça, c’est bien trop grave, c’est te mentir, te flouer, te voler ton identité, te cacher une partie de ta vie, détruire ton héritage. Aucune raison valable ne saurait être invoquée pour agir de la sorte.

J’entends bien ne pas en rester là, évidemment mon ange. Même si tu dois un jour avoir ton équilibre auprès du nouveau compagnon de ta maman, ce que je souhaite, personne n’a le droit de te faire çà et surtout pas ta maman, sensée te protéger, te tenir la main pour te mettre sur le bon chemin. Ton Papa, celui qui a contribué à te donner la vie restera à jamais ton Papa ma puce, et tu mérites de savoir d’où tu viens. Un Papa ne se vole pas…

Le chemin de tes origines si d’aventures un jour prochain tout cela devait mal se terminer, se trouve ici, sur ton Blog, ma petite chérie, sur ton extrait de naissance officielle de la Mairie de La Garenne Colombes que j’annexe ici bas, pour que jamais personne n’oublie et pour que tu sache le jour où tu arriveras jusqu’ici (et je sais que tu y arriveras) que « tu es d’un chemin, tu viens de loin, de quelqu’une et quelqu’un » comme le dit si bien Lâam déjà citée quelques mois en arrière.

Je serais à Bucarest dès vendredi soir, sans trop savoir vraiment par quoi commencer, mais notre avocat a déjà de nombreuses pistes à explorer. Je n’ose à présent espérer que nous nous verrons ma petite pépette, j’en ai peur. Mais croisons les doigts, un miracle est peut-être encore possible.

Merci en tous cas à nouveau à tous pour nous soutenir et relayer au plus grand nombre cette injustice, sur le Net, sur Facebook, dans les médias si certains d’entre vous ont des clés dans ce milieu (merci à Famili à nouveau). Elena doit savoir d’où elle vient.

 

certificat.jpg

Acte de naissance officielle d’Elena, daté du 19 février 2007


Actions

Informations



9 réponses à “La coupe est pleine…”

  1. 18 08 2009
    Jessica (23:37:39) :

    Excusez moi d’avance pour mes propos… mais… mais… mais quelle ignoble femme !!! De quel droit se permet-elle de voler l’identité, les racines, l’histoire de sa propre fille !!! Je suis outrée d’un tel comportement, ainsi que choquée du comportement de cet homme qui se fait passer pour son « vrai » père à présent !!!

    je suis de tout coeur avec vous, et je croise les doigts pour vous et votre petite Elena, j’espère que les nouvelles seront meilleures dès votre retour de Bucarest… Je passe voir votre blog tous les jours, en espérant lire de bonne nouvelle, et ce soir je suis très émue par votre détresse… Je vous soutiens, malheureusement je ne peux faire que ça, mais j’espère que ça vous donnera un peu de baume au coeur face à ce genre de nouvelles terribles…

    Mon mari (à qui j’ai narré votre histoire) se joint à moi pour vous envoyer toutes nos pensées positives qui j’espère vous porteront chance la semaine prochaine.

    A bientôt !

    Jessy

  2. 19 08 2009
    Sandy (11:25:23) :

    Bonjour, je reviens après des mois pour suivre votre parcours et je tombe sur cet article et je dois dire que je suis extrêmement choquée par ce qu’a fait la maman de votre fille … Qu’on soit fâchée, séparée, tout ce qu’on veut, on enlève pas les derniers liens qui nous unis à notre enfant. Un père, reste à jamais un père … surtout vue comment vous vous démenez pour avoir le droit de jouer ce rôle !!!
    Je suis de tout coeur avec vous et j’espère que toute cette bataille animée par l’amour à votre enfant se terminera rapidement et surtout idyliquement.
    @ bientôt

  3. 19 08 2009
    babyoflove (13:55:47) :

    c’est pas possible jamais elle n’arretera de vous pourrir l’existence!!! quandon se dit que les choses avances dans le bon sens paf un nouveau coup de massue.
    j’espere pour vous que la justice roumaine va vous donner raison.
    bon courage une fois de plus
    je suis de tous coeur avec vous

  4. 21 08 2009
    Yvon (11:12:27) :

    Bonjour Jean-Michel,

    J’avoue ne pas trop savoir que dire face à ce nouveau « coup fourré » de la mère de ta petite puce !!!

    Si ce n’est que, quoi qu’il arrive, tu as déjà gagné définitivement l’amour et la reconnaissance d’Elena.

    Les années perdues ne se rattraperons jamais, cet émerveillement de redécouvrir le monde à travers les yeux de son enfant, ce plaisir de lui donner par amour le meilleur de soi même pour le lui faire comprendre… Le plaisir de vivre tout simplement ;

    Mais dans un proche avenir, lorsque nos petites nous retrouverons, libérées de ces gens qui n’ont plus rien d’humain, elles pourront profiter de cette complicité qui s’est construite dans « l’absence ».

    Car je peu te l’assurer, Elena sait que tu es la, près d’elle chaque jour. Elle entend et voie avec de plus en plus de discernement ce qu’’’il se passe autour d’elle.

    C’est ce que bien des gens m’ont dit il y a plus d’un an de cela par le biais de mon blog alors que je craignais que la mère ne parvienne à ses fins : effacer le père ; Et j’ai pu le vérifier il y a quelque temps.

    Après plus de un an et demi de la plus totale des séparations, alors que j’essaye aujourd’hui de faire respecter un droit de visite et d’hébergement dont la mère nie l’existence… Cette femme à voulu me « montrer » ma fille, oui, comme on montre un objet !

    Retenue fortement par sa mère « leila » a pu se libérer pour venir me sauter au coup en me disant « je t’aime papa ». Blottie contre ma poitrine, une main anormalement agrippée à l’une de mes épaules nous sommes resté la quelques minutes devant le perron d’une porte à nous embrasser, nous sentir, jusqu’à ce que la mère arrache littéralement « sa chose » pour me dire devant elle : « tu ne reverras jamais ta fille ».

    Quelle folie traverse ces femmes ? Dont beaucoup ne font que se battre avec elle-même en détruisant tout sur leur passage…

    Oui, la coupe est pleine ! Faire preuve de sagesse est notre rôle, mais continuer à faire des cadeaux ne l’est pas.

    Je te souhaite le meilleur pour les jours à venir et je garde précieusement la revue familli pour la montrer à ma fille dans quelques années ;-)

    Yvon, un papa.

  5. 21 08 2009
    mélanie (20:19:39) :

    Bonsoir, juste pour dire que sa bêtise, son égoïsme, sa méchanceté et sa lâcheté, un jour lui feront perdre la petite Elena…les enfants n’oublient pas, croyez moi.
    Bon courage

  6. 22 08 2009
    Athéna (20:06:10) :

    Voilà quelques mois que je suis votre blog de temps en temps, quelques semaines que je ne suis pas passée et je tombe là dessus
    Ne perdez pas espoir, et dites vous qu’avec toutes ses manigances, c’est l’amour de sa fille qu’elle perdra un jour…

  7. 23 08 2009
    Lauriane (12:38:41) :

    Mais où va t’elle chercher tout ça ?, pardonnez moi, mais elle est folle à lier ?!!!…. J’espère de tout coeur qu’un jour elle se mordra les doigts pour tout ça, parce que sa fille, votre fille, aura découvert toute cette triste vérité !…

  8. 3 09 2009
    Paulina Brinzei (17:40:09) :

    Bonjour monsieur,
    Je suis d’origine roumaine, actuellement je vivre au Canada depuis 1982, je quitté la Roumanie pas seulement à cause du communisme mais aussi à cause de la mentalité de citoyens. J’ai vécu une vie d’enfer dans ce pays logé par des individus surfant d’une immense inflation psychologique et qui sont aux services de l’égo. Je peux imaginée facilement votre souffrance. Permette –moi exprimé mon entière compassion en vers votre situation, je comprends tellement bien votre douleur, à telle point que je pleur a ce moment. Aussi je vous prier de accepter que aujourd’hui vous est ségréger et aliénée de vous droit de père, mais personne ne peut pas change le sang de votre enfant, le destine va donner un enfant et votre enfant va revenir dans vous bras. Car l’ego et le manque de conscience sont des éléments corrosifs ils ne résistent pas devant la vérité, l’amour eternel et inconditionnelle et puis est la force de la mère nature « qui sépare l’huile de l’eau » selon la maxime roumaine. Dû grâce ne laissé pas la distance et la malversions d’altère votre qualité de vie.
    Vous et votre enfant vous est dans mes prières ainsi que la maman de la petite car je crois que le soufre d’une grand déséquilibre psychologique et d’une grande peur, aussi un égoïsme sens précédent. Elle ne peut jamais changer le fait que vous est le père.
    Bienne à vous et à votre famille
    Paulina
    PS : une roumaine qui ne réussie pas comprendre le marginalisme des certaines mamans roumaines

  9. 21 09 2009
    Anaïs (15:24:42) :

    Et bien Jean-Michel, venant aux nouvelles après les mois d’été, je suis triste et très peinée de ce nouveau coup du sort, mais comme tes autres lecteurs et amis et proches, je suis certaine que ton bon droit l’emportera, que ta fille saura un jour tout ce que tu as fait pour elle et qu’elle t’en sera reconnaissante. Courage, n’abandonne jamais!

Laisser un commentaire