• Accueil
  • > Recherche : blog a propos sur papa

Jour de fête…

25032008

guirlandes32.gif

Ma petite pupuce le verdict est tombé cet après-midi. Tout le monde attend la nouvelle, je ne vais donc pas la garder plus longtemps.

Même si la décision qui a été prise par les juges (une assemblée collégiale de 3 femmes sans doute mères de famille) peut au départ paraître injuste et non équitable, je sais que c’est la bonne décision et qu’elle m’est – et c’est cela le principal – favorable. En fait elles ont respecté la décision prise par le premier juge en toute première audience, à quelques détails prêt, car tu n’es plus en France, mais en Roumanie. Ton Papa garde, jusqu’à nouvel ordre ses droits de Papa, légitimes et complets, malgré le lot de mensonges et de propos calomnieux de maman. Les juges ont considéré cela comme une nouvelle entrave à notre relation et l’ont sanctionné comme tel.

Maman gardera ta garde, je crois sincèrement que c’est ce qui pouvait être le mieux pour toi, et j’aurai droit durant les 2 prochaines années à 15 jours en été, et 15 jours en hiver, ainsi que la moitié des petites vacances scolaires, mais à Bucarest pour le moment mon ange, les juges considérant que tu n’es pas encore prête à cela mon trésor. C’est pas faux et je respecte totalement cette décision. Nous avons quelques mois maintenant pour se re-trouver et se reconnaître, là-bas, avant enfin un beau jour d’été 2010, où tu pourras enfin sortir de Roumanie pour rendre visite à ta famille un mois en France. C’est le prix sans doute à payer pour que nous nous habituions l’un à l’autre en douceur.

Maman a été débouté de sa demande de garde exclusive, de sa demande d’interdiction de sortie du territoire roumain, de sa demande de périodes de vacances trop restrictives et honteusement injustes pour toi et moi (une semaine en été et quelques jours par ci par là…), ainsi que de sa demande de révaluation de la pension (Mmes les juges ont considéré que la situation dans laquelle elle s’est mise aujourd’hui est de son propre chef et non du mien). Maman a en plus été condamné aux dépends, elle devra donc prendre en charge l’intégralité des frais de justice liés à l’appel.

Finalement, dans tout cela, la reine et la grande gagnante de cette triste histoire ma petite libellule, c’est toi. La décision qui vient d’être rendue, est celle qui te servira de guide pour toutes ces années à venir, celle qui t’assurera comme toutes les petites filles de ton âge d’avoir près de toi, le plus souvent possible ton petit papa. Maman va te garder près de toi aussi, finalement c’est ce que tout le monde souhaitait depuis le début, avec un papa présent aussi souvent que possible. Quel gachis!! Si elle avait accepté depuis le début de te partager un peu, nous n’en serions pas là…

Le dossier est à présent dans les mains du Ministère des Affaires Etrangères et du Bureau d’Entraide Civil qui va se charger dès à présent de faire respecter cette décision qui est la dernière, ultime et définitive, gravée et entérinée. Ouf, il était temps!!! Dès cet été, j’espère pouvoir venir une dizaine de jours en vacances avec Papi, Mamie, Tata Isabelle et tes petits cousins pour profiter de toi et rattraper le temps perdu. Je vais essayer de contacter Maman ces jours prochains maintenant que tout est plus clair pour venir te voir en mai pour quelques jours…

Je me sens apaisé, soulagé et heureux de cette décision que je sais la meilleure pour ma princesse. Je vais enfin peut-être réussir à dormir serein. Je t’embrasse ma petite Elena, une nouvelle ère est arrivée…

guirlandes32.gif




Lacheté, égoïsme et mensonges

19022008

En ce jour anniversaire de l’acte de reconnaissance de paternité de ma petite pupuce, c’est par ces trois mots si forts que je commencerai mon billet ce soir ma jolie princesse. Je ne sais vraiment pas quoi dire d’autre de ta maman ma puce tant je suis désorienté, outré, et honteux mon coeur d’avoir partagé la vie d’une personne aussi fausse et malhonnête, malgré que ce soit sans aucun doute, la maman de ma toute petite et si jolie libellule.

J’attendais un éventuel accord de ta maman sur les bases de ce que je souhaitais le mieux pour nous deux, à savoir pouvoir te voir le plus souvent possible et surtout dans de bonnes conditions, c’est à dire dans la mesure du possible en France, dans ta famille, à l’abri des agressions verbales, des coups-bas et des mensonges de ta maman et des siens. Ayant fait déjà tant de concessions, en ayant fait tant d’autres encore lors de la proposition de cet accord, j’avais l’infime espoir que maman se déciderait enfin à m’écouter, à nous écouter, pour le bien de tous, pour ne plus perdre nos heures, notre énergie, notre argent à batailler pour quelque chose qui semblait évident et si simple: le droit d’une petite fille de 16 mois à voir son Papa…

Et bien non, dans un ultime sursaut de rage ou d’orgueil, dans une ultime manoeuvre folle et desespérée, maman a fait ce que personne jamais n’aurait pu imaginer: une contestation de ma paternité dont j’ai pris connaissance aujourd’hui, jour pour jour un an après t’avoir reconnu à la Garenne-Colombes, les yeux rougis, ému d’un acte que je faisais pour la première fois.

J’ai eu cet acte en main aujourd’hui mon ange, par l’intermédiaire de notre avocat, un acte déposé le 14 février dernier au Tribunal de grande instance de Bucarest. En plus d’être malsain, abject et dégoûtant, ce torchon déposé auprès du Tribunal de Bucarest recèle d’innombrables mensonges et ignominies que jamais je n’aurai pu imaginer venant de la mère de ma petite fille.

Jusqu’à maintenant mon coeur, je ne souhaitais pas forcément te dire les choses si clairement, si brutalement, de manière si transparente, mais pour toi, comme un témoignage laissé gravé sur la Toile, pour tous les gens qui connaissent ou qui ont connu maman, je ne peux pas laisser dire de telles choses, mensongères, humiliantes et diffamatoires. Mon Dieu, pardonne moi d’avance pour cela mon trésor, mais tu dois savoir ce que ta maman pense de ton Papa.

Maman ose dire dans un acte officiel, un acte de justice dans lequel tout citoyen est sensé dire la vérité que je ne suis pas ton Papa ma petite pupuce, et que je l’ai même reconnu et revendiqué devant des témoins et devant ma famille en personne. Elle appuie par ailleurs cette affirmation en disant que lors de ta conception je n’étais pas en France (tu as été concu le 4 ou 5 janvier 2006, j’étais à Paris depuis le 20 décembre 2005!!). Elle termine finalement son flot de paroles indécentes par une affirmation selon laquelle, mon ex-femme Christelle, de qui j’ai divorcé courant 2004 pour divergence d’opinion et choix mutuel, aurait demandé le divorce en raison de mon caractère particulièrement violent et surtout de mon refus d’avoir des enfants. Je sais que Christelle avec qui je suis resté très lié serait outrée d’entendre et de lire des choses aussi horribles sur la personne avec qui elle a vécu durant de si longues années.

Je ne souhaite pas accabler maman, je ne souhaite pas lui faire du mal, je ne veux pas que nos amis pensent que je dis tout cela pour lui nuire, mais pour ma famille, pour mes amis, pour tous les gens qui me connaissent, pour tous les gens qui connaissent ou qui connaissaient il y a peu encore ta maman, il faut rétablir la vérité: maman n’est pas la femme modèle, intègre, honnête et bien sous tout rapport qu’elle laissait paraître. Je sais qu’ils sont nombreux, en région parisienne, près de Nanterre à suivre nos aventures sur le Blog et qui déjà il y a peu s’étaient rendu compte de tout cela. Osons dire la vérité!!

Personne n’est dupe cependant, je l’espère, et je ne vois vraiment pas en quoi tout cela va la mener. Je suis déçu, triste et bouleversé d’en arriver à te raconter tout cela mon ange, sincèrement, j’aurai préféré ne jamais à avoir à le faire. Mais les choses vont trop loin à présent, les coups de poignard se font plus précis, plus appuyés, plus forts. Maman essaie de m’avoir à l’usure, jusqu’à ce que je craque, que je lâche et que j’abandonne enfin mon précieux trésor, résigné et meurtri.

NON ma princesse, Papa ne se laissera pas intimider par de telles horreurs, je sais et je suis intimement convaincu que je suis ton Papa, ça personne ne pourra le nier, et aujourd’hui plus que jamais je vais me battre jusqu’à ce que justice soit rendue. J’ai foi en la justice de notre pays, et que ce soit dans le cadre d’un droit de visite ou d’hébergement classique ou complet je resterais et je serais toujours ton Papa, quoiqu’il advienne mon ange… Ton Papa t’aime.




Petite mise à jour

17022008

J’ai profité de ce dernier week-end avant mon retour à Paris, pour préparer les documents dont je risque d’avoir besoin la semaine prochaine et pour remettre un peu à jour notre joli site.

J’ai enfin remis à jour la page « Elena en musique » qui avait pris un peu de retard et j’ai aussi placé quelques nouveaux liens, dont celui du site d’Eric, un autre papa formidable, que j’invite tous nos visiteurs à découvrir (http://pere.over-blog.com). Tu vois ma puce, nous ne sommes pas les seuls, il y a d’autres petits garçons et petites filles qui souffrent de ne pas voir leur papa.

J’ai eu des bonnes surprises ces derniers jours aussi, car j’ai pu retrouver, à travers toi et notre Blog ma princesse, des amis que le temps et la vie avaient un peu séparé de moi. Je remercie ainsi le ciel d’avoir remis sur ma route mon vieux copain Stéphane, ami de lycée, sans qui bien des chansons présentes sur ce Blog n’auraient jamais été, je lui souhaite plein de bonheur auprès de sa famille, lui qui a la chance d’avoir ses 2 petites puces près de lui, un peu plus grandes que toi cependant mon coeur. Pascale m’a retrouvé aussi, grâce au Blog, une amie de l’université avec qui j’avais fait un petit bout de chemin et qui n’a jamais vraiment quitté mon âme. A elle aussi, jeune maman d’un petit garçon de 3 ans, je lui souhaite plein de bonheur auprès de son fils.

Il nous reste à peine deux jours à attendre pour savoir si maman a accepté la médiation que proposait son avocat. A moins de 48 heures de l’échéance, je crains cependant que sa position n’ait pas évolué et que nous sommes loins d’être sortis des ornières…  




Nouvelles encourageantes

21012008

Deux nouvelles inattendues et encourageantes sont tombées aujourd’hui ma petite prunelle. J’avoue que je me suis senti fort et fier lorsque Tata Isa me les a apprise. Je ne peux malheureusement pas te dévoiler le contenu de ces nouvelles, évidemment tu comprendras aisément pourquoi mon coeur, mais sache que chaque jour une nouvelle petite brique s’ajoute à l’édifice et vient fortifier notre dossier.

Sache d’une part que des suggestions proposées récemment par nos amis en ligne (les plus assidus d’entre-eux savent de quoi je parle!, mais chut! on garde le secret pour le moment) ont été étudiées avec beaucoup beaucoup d’attention, et qu’il semblerait que des « personnes très importantes » soient sur le point de se rallier à notre cause pour nous aider dans ces démarches qui semblent parfois tellement pharaoniques.

D’autre part, un témoignage aussi inattendu qu’inespéré va appuyer mon témoignage et enfin révéler au grand jour une partie de ces mensonges que maman a cherché à faire passer auprès des juges pour me déstabiliser, fragiliser ma requête et tenter de faire croire que je ne suis qu’un papa indigne. Je remercie chaleureusement cette personne qui a fait partie de l’entourage de maman quelques temps.

Tu vois mon coeur, rien ne sert de s’affoler. Les choses avancent pas à pas, à la vitesse de l’escargot certes, mais avancent. Nous devrions encore vivre des moments un peu en pointillé, du moins tant qu’une décision ne sera pas définitivement prise. Et puis j’ai une grande nouvelle aussi mon coeur: Papa a d’ors et déjà pris la décision de rentrer en France dès que possible, pour être au plus près de toi et gérer beaucoup mieux la situation. Il me faudra juste terminer le travail en cours ici à Caracas et trouver à Paris une nouvelle maison où tu te sentiras chez toi. Pour le moment de toutes façons rien ne presse ma puce, nous n’avons malheureusement pas les bonnes cartes en mains et la chance n’est pas vraiment de notre côté. Mais je sens que la roue est sur le point de tourner mon ange…

escargot.gif




Mauvaises nouvelles, mais bonnes quand même!!

28112007

La journée aurait pu tourner à la détresse la plus noire si je m’étais laissé envahir par la tristesse et la déception à l’écoute du verdict que j’ai reçu ce matin. Mais une fois le calme revenu, l’analyse de la situation et la compréhension des raisons qui avaient amenées Mme la Juge à prendre cette décision qui pouvait m’apparaître comme défavorable je me dis que finalement nous avons un peu de chance dans notre malheur et que tous comptes faits nous pouvons garder la tête haute et surtout le sourire…

En effet ma petite libellule, Mme la Juge a jugé qu’il était un peu prématuré de te faire voyager en France avec un papounet, une Mamie et un Papi que tu ne connais pas encore beaucoup. C’est vrai que ce n’est pas complètement faux, je m’en étais d’ailleurs un peu préoccupé, en me disant que ce serait pour toi une épreuve un peu difficile, surtout le long chemin vers la maison à Papa, chez Papi et Mamie, en Bourgogne. Elle nous a donc accordé la semaine initiament prévu tous les deux mais en Roumanie, à Bucarest. Mais pas sur les bases de ce qui était prévu au départ, c’est à dire du 29 au 31 décembre de 10h à 19h, et du 1er janvier 10h au 4 janvier 18h!!! Et c’est là que je dis que finalement nous avons sans doute mon ange une bonne étoile. La nouvelle c’est que nous allons passer le REVEILLON ENSEMBLE ma toute petite pupuce. Oui, tous les quatres avec Papi et Mamie, car Mme le Juge malgré sa décision qui visait seulement à te préserver et à ne pas te perturber de trop, a quand même interféré en notre faveur et accédé à notre demande puisque qu’elle a fait notifier un hébergement complet de ma choupinette avec son Papa à partir du 29 décembre 15h et ce jusqu’au 5 janvier 15h. C’est y pas génial ça mon trésor!!! Un petit réveillon, le premier avec ton Papa.

Certes, tu ne verras pas Tonton et Tata, tes petits cousins et tes arrières-grands-parents cette fois-ci, mais nous allons tout faire pour que bientôt ce droit qui est légitime nous soit accordé, dès que tu auras poussé un peu. Dépêche toi de manger les bonnes soupes à Mamie de Bucarest!!!

Dans l’immédiat nous allons pouvoir nous voir chaque moitié de vacances scolaires, à Bucarest, c’est à dire en février, pour Pâques, en été (une semaine pour le moment) et à la Toussaint. Mais la bonne nouvelle c’est que cette décision n’est pas définitive et qu’elle a été prise en fonction du caractère urgent de la situation et en raison de ton exil en Roumanie. La procédure en appel est maintenant en route et décidera prochainement, dans les 6-9 mois à venir (il va falloir être patients!!), de la suite à donner à tout cela, en fonction des visites avec ton Papa, de l’attitude de maman aussi, elle doit en être consciente. J’espère que le peu que nous avons demandé nous sera accordé, il ne peut en être autrement mon ange.

L’autre bonne nouvelle mon coeur, c’est que des amis à Mamie Christine nous ont proposé de nous prêter une petite maison près de Bucarest pour notre séjour, nous allons nous organiser des petites vacances du tonnerre mon bébé et visiter avec Papi et Mamie ton si joli deuxième pays.

Je m’étais senti si abattu ce matin, en apprenant ces nouvelles, un peu comme si le ciel me tombait sur la tête, mais l’expérience m’a appris à toujours tirer le meilleur même du pire. Et finalement, en pensant à toi, à nous, à ce verdict somme toute pas si mauvais pour toi comme pour moi, je me dis que nous aurons la chance, de passer une partie des fêtes de fin d’année ensemble ma petite prunelle et rien que ça!!, ça me donne une banane jusqu’aux oreilles… Je t’aime tellement fort ma poupée, bientôt ton Papa sera avec toi pour des premières vraies vacances…

 

guirlande1.gif

Réveillon 2007 ensemble!!

 

Merci à tous nos amis d’être venus si nombreux ces jours-ci pour prendre des nouvelles (Géraldine, Manu, Audrey, Emilie, Katy, et ceux que j’oublie sûrement!!). Je sais qu’ils suivent ardemment les aventures de Jean-Mi et sa pitchounette. Bisous. Clin doeil

 

 » There will come a day, darling pretty
There will come a day when hearts can fly
Love will find a way, my darling pretty
Find a heaven for you and i
Love will find a way, my darling pretty
Find a heaven for you and i »
M. Knopfler, 1996 

 

 




Presse

19102007

14 septembre 2007: Parole de Mamans consacre dans son numéro 4 un article aux papas qui s’impliquent dans la vie de leurs petites têtes blondes, parfois avec humour et amour. La rédaction a choisi de mettre à l’honneur dans ce numéro de septembre-octobre-novembre 2007: Elena et son papa!!

 

articlepdm.jpg
Un aperçu de l’article…

pdm4.jpg
La Une du Numéro 4

 

7 août 2009: Claude de Faÿ journaliste au magazine Famili a eu la gentillesse de me proposer d’écrire un article dans la revue du mois de septembre (numéro 199) ayant été touché par notre histoire. J’ai naturellement accepté pour que tu saches, plus tard que jamais ton Papa ne t’a laissé tombé. Le Magazine est en kiosque depuis ce matin…

familiseptembre.jpg
La Une du Numéro 199 de Famili

 





Ton Blog est universel !!

9102007

Ma petite libellule, considérant aujourd’hui toutes les visites qu’il y a pour toi chaque jour de part le monde sur ton petit espace, il serait sans aucun doute plus juste pour nos visiteurs étrangers de faire un petit effort pour qu’ils puissent eux aussi participer à notre aventure et suivre pas à pas notre histoire. Grâce aux services absolument géniaux offerts sur la toile par google nous allons pouvoir permettre à nos amis étrangers de nous lire.

Bien sûr ce sera loin d’être parfait, je tiens à le dire, car il ne s’agit dans tous les cas que d’une traduction totalement automatique et instantanée, mais je suis sûr que nos visiteurs nous pardonneront ces erreurs et qu’ils saisiront le sens de mes propos. Nous devrions peu à peu être en mesure d’être lu d’un peu partout… Nous avons donc aujourd’hui ma puce, aux incertitudes, erreurs et mauvaises traductions près, ton Blog en anglais et en allemand, ce qui n’est déjà pas si mal.

Alors, en avant pour que ton Blog soit Universel mon coeur, pour que de n’importe quel endroit de la Terre, tout le monde sache que ton Papa t’aime et qu’il se bat pour sa petite princesse, toute seule là-bas à Bucarest sans son Papa…

Clin doeil English: this way drapeaugrandebretagne.gif Clin doeil Deutsche: durch hier drapeauallemand.gif

 




A votre avis?

30052007

Ma petite Elena je vais profiter des visites régulières de tous nos amis, qui suivent au jour le jour l’évolution de notre relation, pour leur demander, en raison de certaines remarques appuyées que j’ai pu recevoir ce qu’il pense en toute objectivité de ma façon de parler de ta maman dans notre Blog. Certains propos ont été jugés injurieux, méprisants et insultants à son égard. J’ai été un peu blessé par ces remarques, que je ne comprends pas et j’ai passé des heures à me relire, pour tenter de débusquer la moindre animosité dans mes propos. Conscient que parfois, lors de soirées de cafard, j’ai pu ouvrir un peu mon coeur et me laisser aller à des débordements, j’avoue cependant que je n’ai pas trouvé la moindre chose qui irait dans ce sens. Ceci est de toutes façons totalement contraire à l’esprit même de cet espace, créé pour toi, vivant à travers toi et qui t’est dédié. Je souhaite seulement faire savoir à tous ceux qui voudront bien l’entendre que je suis ton petit papa, fier et heureux de l’être, que je me bats pour toi et pour le faire reconnaître, pour pouvoir enfin un jour profiter du bonheur d’être avec toi et te serrer tout fort contre moi. Mais je me dois aussi de dire que contre toute attente cette lutte pacifique est rendue difficile par ta maman, que je respecte parce que tu es là en grande partie grâce à elle, mais qui ne facilite en rien une évolution favorable de la situation. Les faits sont malheureusement là.

Aussi je demande à tous nos visiteurs de bien vouloir avec le plus d’objectivité possible me donner leur avis sur ces remarques, en public ou en privé, et si elles s’avèrent justifiées, elles seront évidemment retirées de ce lieu de paix et d’hommage à mon trésor à moi: ma petite Elena.

Comment jugez-vous mes propos sur la maman d'Elena?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 




Sondages

29052007

Jean-Mi c’est mon Papa!! 

Jean-Mi c'est mon Papa!!!

Chargement ... Chargement ...

 

Poursuivre la procédure:

Poursuivre les procédures quite à condamner sévèrement la maman d'Elena serait:

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

Mes propos sur la maman d’Elena:

Comment jugez-vous mes propos sur la maman d'Elena?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

Vous et le « Blog d’Elena par son Papa… »:

Comment êtes vous arrivés jusqu'au Blog d'Elena?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...




A propos du blog

8062006

23 mai 2006: 20h30. Création du Blog (Caracas, Venezuela). Création de cet espace, le jour où ta maman m’a appris par un texto très court que tu seras Elena et non Toma. Ce jour si particulier où je prends pleinement conscience que tu es toi et que je vais vivre à présent pour toi et à travers toi mon ange. Pour que tu saches Elena, quand tu seras plus grande, que ton papa t’a toujours aimé. Aujourd’hui mon ange, tu es mon soleil et ma lumière, mon essentiel… Que vive ce blog, à travers moi, pour toi, à travers vous tous aussi…

8 janvier 2007: 19h00. La rencontre, enfin! (Paris La Défense, France). Pour la première fois, j’ai pu enfin mettre un vrai visage sur ma petite libellule qui m’a tant fait attendre. Moments de bonheur, incommensurable, mais moment de tristesse et de déchirement quand il a fallu te quitter. Mais début d’un chemin, qui s’avère long et difficile, pour que tu aies le droit d’avoir ton Papa près de toi.

19 février 2007: 14h35. Je suis officiellement ton Papa (La Garenne-Colombes, France). Moment intense, inoubliable, que je peux enfin réaliser après une longue attente. Je suis enfin ton Papa.

23 mai 2007: Renouveau, changement d’interface de ton Blog (Caracas, Venezuela). Un an déjà que ton Blog existe mon coeur. J’ai voulu changer un peu de couleur, mettre un peu plus d’âme dans cet espace qui est le tien. Sans doute aussi parce que je sais que beaucoup de chemin a été parcouru depuis le début d’année, et que cet espoir qui commence à naître mérite un peu tout çà. Nouvelles rubriques, plus d’interractivité avec nos visiteurs, des photos qui seront bientôt très nombreuses je l’espère et encore plus de belles chansons à découvrir à travers toi.

17 juillet 2007. Journée importante: audition par le Juge Aux Affaires Familiales de Pontoise. Verdict attendu début août. Et deuxième rencontre, inespérée, bouleversante à nouveau. Une petite puce souriante, aux merveilleux yeux bleus et aux jolis cheveux blonds. Premiers vrais calins, vrais bisous, pour quelques heures.

26 juillet 2007 : Décision rendue par le Tribunal de Grande Instance de Pontoise m’autorisant des droits de visite dans un premier temps du 20 au 25 aout 2007, puis du 29 au 31 décembre 2007, et de garde et d’hébergement du 1 au 4 janvier 2008. Enfin une décision ferme et reconnue pour la garde de ma petite puce.

20 août 2007: Premier choc et première infraction de maman qui a illégalement emmené Elena hors du territoire français, à Bucarest (Roumanie), chez ces grands-parents, alors qu’une possible interdiction du territoire allait etre décidé par la Justice française. Début de la longue procédure initiée par le dépôt d’une plainte pour non-présentation d’enfant à Argenteuil le 21 août 2007.